AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▬ Aurélie ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ▬ Aurélie ;    Jeu 2 Sep - 23:46

    Nom : Aurélie ;
    Surnom : Lily ;
    Âge : 1 ans ;
    Sexe : Pouliche ;


    Troupeau que tu veux intégrer : Cérès ;

    Histoire :

    La neige tournoyant dans le ciel de coton, Eole grondant de rage faisait mettre la pagaille sur terre où les êtres vivants ne savaient plus quoi faire et où s’abriter. Cette année l’hiver était plus rude que les ans passés et les tempêtes de neige bien plus fréquente qu’avant. Cette nuit là, la tempête de neige faisait un ravage nettoyant tout sur son passage. C’était avec beaucoup de chance que Nebraska et son troupeau avait découvert une grotte. Une grotte qui pourrait les protégé de la menace d’Eole mais ils savaient tous pertinemment que quand la tempête s’arrêteras une autre naîtra. Malheureusement, certaines juments du troupeau étaient enceintes et n’allaient pas tarder à accoucher dans les jours qui suivent, et à cette température il y avait peu de chance qu’une nouveau-née résiste. Et la nourriture se faisait rare, les chevaux mangeaient moins et du coup les juments qui accoucheraient seront faibles, elles seront des proies faciles pour les carnivores et le poulain n’aura pas assez de nutriment essentiel. Pourtant, aucune ne souhaitaient mourir et perdre le poulain alors, chaque jour c’était l’espoir de ne pas accoucher… Et pourtant ce soir, là, dans la grotte Nebraska dû être obligé de se coucher tellement les contractions devenaient insupportable. La transpiration commença à venir, le cœur s’accélérait et le souffle devenait fort, bruyant et rapide. Tout les chevaux du clan reculèrent laissant la futur mère se débrouillait. Les naseaux dilatés, Nebraska gémissais de douleur et au final poussa un hennissement déchirant brisant le silence qui venait de s’installer depuis le début de l’accouchement. Ce fut au bout de plusieurs minutes d’épuisement que le poulain sortit enfin. La jeune mère releva son encolure et lécha son enfant. La première chose que le bébé fit se fut d’aller téter le lait de sa mère. Intrigué et attendris quelques chevaux avancèrent vers la nouvelle maman. Le poulain regarda sa maman, du lait plein ses lèvres, un regard pétillant et un sourire innocent, Nebraska brisa le silence :

    Nebraska Aurélie. Oui, ton nom sera Aurélie en honneur à ta grand-mère.

    La pouliche regarda sa mère le regard vif et puis elle commença à se tenir sur ses pattes maladroitement mais tomba et elle ressaya ne perdant pas espoir. Et avec sa mère, elle commença à faire ses premiers pas dans la grotte ainsi que le trot qui fut raté les deux premières fois et Aurélie apprit à galoper. Même si Nebraska était heureuse ainsi que le reste de la troupe mais tout le monde restait inquiet. Et si la petite Aurélie apportait la malchance ? Et si sa mère et elle venaient à mourir ? Et si leurs faiblesses apportent de mauvais présages ? Nebraska le savait très bien. A partir de maintenant tout le monde lui tournait le dos. Elle se retrouvait seule avec sa fille. Sa fille qu’elle devait bien surveillée au risque que celle-ci commise des erreurs… par la suite irréparable...

    Les mois passèrent et entre temps Eole avait retrouvé son calme mais tout le monde se méfier à une nouvelle attaque. L’hiver était toujours là et ce jour là les flocons dansaient joyeusement dans le ciel gris clair. Aurélie était là émerveillée devant la neige qui tombait aussi doucement sur le sol. Elle était seule, en plein milieu d’un immense champ recouvert d’une fine couche de neige. Sa mère non loin pour la surveiller. Tout était paisible et calme, on pouvait entendre les oiseaux chantaient provoquant de petit spasme à la jeune pouliche qui était fasciné par ces petits êtres volants qui savaient chantaient merveilleusement bien. Alors, que tout était calme des voix vénèrent briser ce silence qui firent sursauter la pouliche grise. Trois poulains du même âge qu’elles l’appelaient et dans un galop bruyant ils rappliquèrent devant elle. Un immense sourire sur leurs visages. Et Aurélie rendit le sourire aux trois poulains. Et puis celui de droite prit la parole. Il était d’un alezan assez clair et il possédait une fine liste, une balzane sur son postérieur droit et une cicatrice sur son flanc gauche, cicatrice de sa naissance.


    Aurélie ta manquer quelque chose de génial !

    Les deux autres poulains firent un hochement de tête pour affirmer.

    Aurélie C’était quoi ?

    Répondit-elle d’un ton neutre, piqué par la curiosité de savoir ce qu’elle avait manqué de si génial.

    Avec les parents et tout, on a vu… un…BISON !

    Répondit l’autre poulain de couleur crème, il avait une belle-face qui lui allait parfaitement et il semblait encore frétiller de joie. Aurélie faillit hausser les épaules, s’en moquant puisqu’elle en avait déjà vue mais décida de rien faire ne voulant pas vexé les trois poulains. Alors d’une voix fausse :

    Aurélie La chance !

    Le dernier poulain, ou plutôt la pouliche qui restait donna un petit coup de tête dans l’épaule de Aurélie, un petit sourire en coin et elle lâcha :

    T’en fais pas, t’en verra d’autre.

    Aurélie lâcha un soupire, si seulement ils s’avaient. Elle leva les yeux au ciel regardant à nouveau le ciel gris qui laissait tomber la neige. Quand le crème prit la parole ne semblant pas aimer le silence qui avait prit place :

    Bon ! On joue à quoi ?

    Tout le monde tourna la tête vers le poulain mâle qui faisait un grand sourire et reprit :

    D’accord ! C’est moi qui choisis… Hum…

    Il observa longtemps autour de lui quand il vit un petit ruisseau glacé et donc récupéra la parole :

    On pourrait traverser la rivière glacée – il montre d’un signe de tête - et le premier arriver de l’autre côté à gagner.

    Aurélie observa la rivière et regarda ces amis s’en aller vers l’eau. Hésitante elle se mordit la lèvre inférieure quand son amie l’appela alors elle partit les rejoindre dans un petit trot.
    Une fois devant la rivière les quatre poulains se mirent face à l’eau gelée et l’alezan prit la parole :


    A trois, on part ! 1,2 et…3 »

    Les quatre poulains mirent le sabot sur la glace, tous hésitant et puis le premier se lança et tous le suivirent. Lorena s’écrasa sur le glace mais se releva rapidement et au final arriva première.

    Aurélie J’suis première, j’suis première !

    Hurla telle folle de joie faisant une petite danse puis une fois ces amis près d’elle elle s’arrêta. Quand les branches des arbres frimassèrent et firent tomber la neige. Le sol vibra sous les sabots des quatre jeunes quand ils virent un immense ours blanc se dressaient devant eux. Un frisson parcouru leur échines à tout les quatre. Lorena resta immobile, la bouche ouverte. Quand l’ours hurla et donna un violent coup de patte à l’alezan qui valsa et atterris dans la neige. Entre temps l’ours avaient envoyé les deux autres poulains et ils regardaient droit dans les yeux Lorena. Il souffla sur son visage et leva sa patte avant et donna un grand coup de patte qui griffa la pouliche et l’envoya un peu plus loin. Il alla charger les deux autres poulains quand un cri de femelle résonna. L’ours lança un regard mauvais au poulain et partit. Les jeunes se levèrent, essoufflé tous avaient quelque chose. Ils rentrèrent alors vite rejoindre les parents et ce fut… un des pires moments. Les trois poulains en sûreté il y eu une assemblé où Nebraska et Aurélie était accusé.

    Rhalphem
    Nebraska comme on te l’avait dis... si il arrivait quoi que ce soit au clan et que ta fille était dans les parages…

    Nebraska ne pouvait y croire ! Se faire bannir pour ça alors que sa fille n’y est strictement pour rien. Elle soupira et lâcha :

    Nebraska Tu le payeras Rhaphem ! Oh oui tu le payeras !

    Les dents du dominant grincèrent et firent frissonnaient toute l’assemblé et hurla :

    Ralphem ASSEZ NEBRASKA ! VA T-EN ! PARS ! Avant que je change d’avis et que je vous tue !

    Le regard froid, Nebraska tourna les talons Aurélie la suivant. Et toute deux quittèrent le pays.
    Depuis leur bannissement il s’était écoulé plusieurs mois et Aurélie avait maintenant un an. Elle restait encore une pouliche et donc sa mère ne voulait jamais la lâché des yeux, trop bien habituée depuis. Et puis un jour, Aurélie en eu assez d’avoir sa mère sur le dos et partit. La grise partit donc plus loin désirant se retrouver seule. Se promenant dans les sous-bois elle aimait écouter la nature et admirer comment celle-ci réussissait à se débrouiller. Un sourire sur ses lèvres apparu et alors qu’elle soufflait enfin, un couguar surgissant de nulle part bondissant juste devant la jeune yearling. Celle-ci eu un moment de recule assez vif, le félin planta son regard d’acier dans celui de la petite Palomino qui plaqua rapidement ses oreilles en arrière. Le félin eu le à peine le temps, d’un coup rapide de donner un coup de griffe en plein visage de Aurélie. L’animal allait bondir sur la jument pour une deuxième attaque quand un mystérieux étalon de robe bai brune se mit devant la belle Palomino qui recula, surprise. L’étalon éjecta le félin à terre mais celui-ci griffa le mâle et puis au final le félin se sauva. Aurélie voulut remercier l’étalon mais celui-ci fila aussi vite que l’éclair et ne laissa pas parler la jument qui se sauva en rentrant chez elle. Troublée par l’inconnu. Et puis quelques mois plus tard, elle décida de partir de ces terres pour allée ailleurs. Sa mère s’étant fait tuer par des loups Aurélie se mit en tête de partir à la recherche de son père mais aussi de l’étrange étalon. Et elle arriva sur ces fameuses terres, Wildhorses …


    Caractère :

    Depuis sa naissance Aurélie a toujours était synonyme de mal chance et beaucoup de personne refuser son aide ayant peur que celle-ci amène de la mal chance dans leur vie. Avec son bannissement la Pouliche commençait à être sur la défensive et préférait petit à petit la solitude, avec comme seul compagnie la déesse Artémis. Depuis elle est devenu blessante avec les personnes qui essayent de l’aider ou bien celle qui lui propose de la compagnie. Si la truitée est très franche ne cachant pas ce quelle pense des personnes, elle est aussi très glacial aux premiers échanges. Mystérieuse, elle ne dévoile son passé à personne ayant peur qu’on se moque d’elle mais aussi parce que parler son passé lui fait terriblement mal. Aurélie est assez forte pour ne pas montrer ses sentiments qu’elle sait magnifiquement bien cacher, une véritable comédienne. Si dispute il y a, ne comptez pas sur elle pour faire le premier pas. Non pas qu’elle soit imbue de sa personne mais par peur de se faire rejeter. Mais si un jour vous arrivez à la connaitre, à devenir ami avec elle alors vous découvrirez une jument douce, très douce qui soigne le moindre de ses mouvements, qui réfléchit avant de parler et qui est rusée comme une renarde. Elle est peut-être trop pensif et trop souvent être entrain de se posé des questions. Mais pacifique, elle désire la paix. Sage et mature il est rare de voir la jument se lâché, toujours sérieuse et toujours seule, dans son coin faisant presque sa timide.


    Aime : Les pacifiques comme elle, les gentlemans, les gentils, les poulains & faire des rencontres.
    Aime pas : Les charmeuses, les pestes, les hypocrites, les collants et les bavards.

    Comment as-tu connu WH ? Je ne me souviens plus trop ... Top site je crois ? : )
    Par un membre ? x
    As-tu bien lus le règlement ? Oui chef !
    Donne une preuve : OK by Vicky.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ▬ Aurélie ;    Ven 3 Sep - 0:10

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ▬ Aurélie ;    Ven 3 Sep - 9:20

BIENVENUE sur WH !! =)

Tout est bon dans ta prez', tu as une signature : parfait !! ^^ Et si tu ne l'as pas déjà fait, il faut que tu ailles ici : http://wildhorses.forumactif.com/groupcp.forum?g=3176 > Et tu cliques sur "rejoindre ce groupe" Wink

Voilà, c'est tout. Si tu as la moindre question, tu peux joindre un admin' ou modo' par Mp !! =)

Bon jeu ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ▬ Aurélie ;    

Revenir en haut Aller en bas
 
▬ Aurélie ;
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vient porter plainte contre Aurélien (Léo)
» Petite angine { PV : Dr Aurélien Fabre}
» Arrivée de Mgr Aurélien Maledent de Feytiat
» Sunny invita Aurélien au ciné (pv Aurélien)
» Exposition en petit commité [Aurélia + libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses  :: » Commencer à jouer « :: » Présentations :: » Présentations acceptées-
Sauter vers: