AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 B A L E F U L . B E H A V I O U R

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: B A L E F U L . B E H A V I O U R   Sam 4 Juin - 14:18

B A L E F U L . B E H A V I O U R

« On ne naît pas monstre,on le devient. »

Nom : Baleful Behaviour

Surnom : //

Âge : 6 ans

Sexe : ♂

Troupeau que tu veux intégrer : Nomades

Histoire :
• « J'ai tué ma sœur. Je l'ai tuée de sang froid. Voici un avant-goût de ce que je suis. Selon moi, lorsqu'il y a meurtre intentionnel, il n'y a pas de circonstances atténuantes. Si l'on a tué en ayant conscience de son acte, c'est que l'on est un monstre.
• • •
La vie est une chienne avec certaines personnes. Ma mère et ma sœur sont des exemples concrets de cette théorie. Commençons par ma mère. Un soir, alors qu'elle était seule et affaiblie par la faim et la soif que causait un printemps particulièrement sec, elle sentit une présence. Une mauvaise présence, elle sentait le mal. Une ombre noire jaillit alors de l'obscurité, s'abattit sur elle, l'immobilisant. L'année suivante, je naquis.

Je n'ai pas toujours été un monstre, loin de là! J'étais même un poulain sage,affectueux,obéissant,curieux de connaître le monde qui l'entourait. Ma mère était tendre,protectrice et débordante d'amour,elle était tout ce qu'un jeune poulain pouvait espérer. Une nuit, alors que nous nous reposions dans un bois et contemplions le ciel étoilé, elle me dit ceci. « Chaque être contient une étoile. Lorsque cet être s'éteint, l'étoile se libère et part se blottir dans le ciel. Plus l'être aura brillé dans son existence, plus son étoile scintillera. » Elle avait fait une pause, et ses yeux brillaient au moins autant que la voûte étoilée lorsqu'elle reprit : « Alors brille. Ta lumière guidera ceux qui errent dans l'ombre. Leur apporter la clarté dont ils ont besoin, c'est tout ce qui doit t'importer... L'amour et le dévouement dominent le monde. ». On peut dire que bien que sur le moments je donnai une importance cruciale à ses mots, je n'en aurais jamais pris vraiment compte.

Un jour,nous trouvâmes au détour d'un chemin une petite chose chétive, repliée en boule. Il s'agissait d'une pouliche, très jeune. Lorsqu'elle leva les yeux vers nous, un charme s'opéra en ma mère. Elle se prit tant d'affection pour cette petite inconnue qu'elle décida de l'adopter,la nomma Dazzling Sunrise. La petite nous confia quelques temps après que sa mère l'avait abandonnée pour suivre un étalon, sans nulle pitié pour sa fille qui n'était pas en âge de se débrouiller seule. Cette déclaration ne fit qu'accentuer l'amour que portait ma mère à sa fille,elle lui promit de lui rendre l'or que toute vie devait comporter mais dont la sienne avait été vidée.

Ma sœur avait toujours été frêle. Ma mère craignait d'ailleurs qu'elle ne surmonte pas l'hiver qui montrait le bout de son nez. Mais je crois que l'amour qu'elle a donné à ma sœur a permis à cette dernière d'avoir la force nécessaire. Pour ma part, je n'étais pas mauvais et m'efforçais d'accepter cette pouliche qui s'était incrustée dans le tendre duo que je formais auparavant avec ma mère, ne serait-ce que pour qu'elle soit fière de moi. Je finis par m'attacher à ma sœur. Du moins était-ce que je croyais.

Le drame se passa un soir de début de printemps. Je rentrai d'une promenade. Entendant ma mère et ma sœur parlait, je m'approchai à pas de velours d'elle, dans l'espoir de leur causer une petite frayeur. Puis les mots de ma mère se firent audibles : « Ma chérie, tu es la plus belle chose qui me soit arrivée. Je crois qu'avant toi, ma vie n'était qu'ombre, tu es mon trésor. Je t'aime plus que tout au monde. »
Je savais que depuis quelques temps je n'étais pas le fils modèle que j'avais été au tout début de ma vie, mais ces mots me glacèrent tout de même le cœur. Une jalousie intense m'envahit, qui se transforma vite en rage dévastatrice. Alors, sans réfléchir, je me jetai sur ma sœur, et la maîtrisai. Cédant à un instinct que violence que je n'aurais jamais soupçonné, je la mordis violemment de toute part. Le sang jaillissait de son corps chétif, abondamment, mais même cela ne me fit pas cesser. Ma mère faisait tout pour nous séparer, ses yeux horrifiés allaient sur ses deux enfants. A chacune de ses tentatives, je l'envoyais rouler au sol. Alors les gémissements de douleur de ma sœur cessèrent, et je laissai retomber son corps inerte. Le cri de douleur de ma mère transperça les ténèbres. Elle se jeta auprès de la défunte, pleurant toutes les larmes de son corps. Je restai immobile à observer la scène. Un long moment passa, et lorsque ma mère se fut quelque peu calmée, elle me regarda froidement et dit, la voix tremblante : « Va t'en, Baleful. Tu es un monstre! ». Je couchai les oreilles, et lui répondit : « Je n'en étais pas un avant que tu me trahisses! Comment peux-tu renier ainsi un de tes enfants! Nous avons le même sang, mais c'est ELLE que tu aimais plus que tout ! Sache que JAMAIS je ne regretterai ce que j'ai fait. Elle le méritait. » Après lui avoir lancé un dernier regard assassin, je m'enfuis vers mon existence de monstre que j'allais vivre pleinement. Tout mon corps hurlait la douleur d'avoir été trahi par le seul être qui m'aimait. »



Caractère :
• « Dire que je n'ai pas de cœur serait idiot, car je suis capable de ressentir de très fortes émotions, comme le bonheur. J'entends par là la jouissance de faire du mal. J'adore cette joie intense qui se diffuse en moi lorsque j'arrache des larmes à quelqu'un. J'adore voir le visage de mon interlocuteur se déformer sous un flot de douleur. Cette sensation est ce que je préfère dans la vie, aussi fais-je tout pour en profiter le plus souvent possible. Je ne me lasse pas de détruire des vies.
J'aime me moquer des plus faibles, des naïfs qui pensent que le bien est partout. Si l'on ne me donne pas de porte pour parvenir à mes fins, je m'arrange pour me rapprocher suffisamment de ma victime afin d'en apprendre les plus douloureux secrets, les épreuves qui lui ont inspiré le plus de souffrance. Une fois cela fait, au moment propice je me sers de ce que j'ai appris pour l'achever de souffrance. Je suis impitoyable.
Je sais donc me montrer plus adorable que n'importe qui,digne de confiance. Bien entendu,cela est un masque. Mais qui ne porte jamais aucun masque de nos jours? Personne ne peut se dire complètement pur, nous avons tous nos sales côtés. Pour ma part, ma personnalité entière n'est qu'obscurité et mal. Je le cache juste dans les premiers temps.
Il est rare que je me montre vraiment violent, pour avoir tué ma sœur je trouve qu'il est beaucoup plus amusant de détruire psychologiquement les autres. Mais si l'on m'agace trop, en venir à la force ne me dérange pas. Imprimez que je suis un combattant hors pair, vif comme l'éclair et doté d'une précision qui rend mes coups infaillibles. Qui s'y frotte s'y pique, n'oubliez pas.
Je cache en moi une pudeur intense, celle d'avouer que ma mère m'a préféré ma sœur, signifiant ainsi qu'elle était mieux que moi. Si même ma mère a eu ce comportement, comment penser que j'ai une quelconque valeur? Je dissipe donc ce doute affreux de moi-même par mon comportement démoniaque.
J'aime les juments, et ne suis pas contre avoir une compagne. Mais qu'elle ne s'attende surtout pas à être chérie et protégée, plutôt à m'être totalement soumise et dévouée. Or, il sera hélas trop tard quand elle s'apercevra que je suis en fait un être maléfique!
Je n'ai donc aucun autre but dans la vie que celui d'infliger le plus de souffrance possible à ceux que je croise. »


Aime : Manipuler - Faire du mal - La vengeance - N'avoir aucune attache

Aime pas : Qu'on lui pose des questions sur son passé - Qu'on lui résiste - Sa sœur - Repenser au passé

Comment as-tu connu WH ? Ouuuuuch. x_x

Par un membre ? //

As-tu bien lus le règlement ? Yep

Donne une preuve : Ok By Dark Ryder

Revenir en haut Aller en bas
Impacilla Carpisung
Admin Hypnôtique
Méfiez-vous du Mind Power. 8)
Admin HypnôtiqueMéfiez-vous du Mind Power. 8)
avatar

Nombre de messages : 8881
Age : 24
Date d'inscription : 20/05/2007

Infos cheval
Âge: 7 ans & 5 ans
Relations:

MessageSujet: Re: B A L E F U L . B E H A V I O U R   Sam 4 Juin - 14:33

Je l'aiiiiime nom d'un chien *o*
Bon retour parmi nous, tu peux jouer <3

_________________
I M P A C I L L A ♥ C A R P I S U N G
Can you feel it ? It's all around ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
B A L E F U L . B E H A V I O U R
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses  :: » Commencer à jouer « :: » Présentations :: » Présentations acceptées-
Sauter vers: