AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gazoline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Gazoline   Sam 6 Nov - 16:35

    Nom : Gazoline
    Surnom : //
    Âge : 5 ans
    Sexe : ♀
    Troupeau que tu veux intégrer : Hauméa
    Histoire :
    Une enfance à rire et jouer, on ne peut pas me plaindre sur cela. J’étais vraiment bien dans note troupeau, tout le monde s’aimait, tout le monde était heureux, pas de disputes ou de clan contre le dominant, si quelque chose n’allait pas on s’expliquait directement avec lui et il faisait toujours de son possible pour que sa aille mieux. Oui, j’étais vraiment bien. Et puis, lui aussi a grandit dans le même troupeau que moi, déjà petit nous étions toujours fourrés ensemble à faire toutes les blagues possible sans jamais être vraiment méchant. Le temps passait, nous grandissions, et tout le tralala qui suit notre âge, les amourettes, etc, etc …

    Moi, je me rendais compte que plus le temps passait, plus je me rapprochais de lui et surtout plus je l’aimais … Je vais vous laissé deviner ce qui ce passe en vous laissant comme indice que nous terminons ensemble, et bien heureux. Le grand amour, j’en avais un bel aperçu avec lui, ou qui sais serait-ce lui mon grand amour ? Au fond de moi-même, je l’espérais vraiment, que lui et moi ce serait pour toujours, qu’on vivrait heureux jusqu'à le fin des temps, que notre amour soit le plus fort, le plus beau … En grandissant, je compris vite qu’il allait devoir partir, trouver un autre troupeau ou fondé son propre troupeau. Il me demanda de partir avec lui, il m’aimait, oh oui il m’aimait ! Heureuse comme jamais, j’annonçais cela à mes parents, le lendemain, nous sommes tous les deux partis à l’aube, galopant joyeusement à l’idée que notre amour éternel soit vraiment réel, qu’il était bien là et que personne ne nous l’enlèverais ! Oui, nous deux c’était pour toujours.

    J’ai passé quelques jours seulement avec lui avant qu’il ne trouve une jument qu’il trouvait bien plus belle, plus élégante, plus blablabla. Anéantie, j’étais anéantie, où était donc passé le temps de notre amour éternel ? Où était passée cette passion ? Où était donc passé le ‘nous’ qui résonnait encore dans ma tête ? Il avait tout balayé d’un coup, tout lâché, m’avait lâché, pourquoi ? « Parce que, dans la vie Gazoline, on ne peut pas avoir qu’un seul grand amour, il y en à plusieurs avant de connaître le bon. » C’est ce qu’il m’avait dit, avant de s’enfuir avec elle, je suis donc repartie, mais pas vers le troupeau, je suis parti ailleurs, dans un autre troupeau, traversant des dépressions profondes et des colères immenses, le cœur en mille morceaux, ses paroles résonnant dans ma tête, l’anéantissement totale de ma vie qui c’était basée autour de lui, je ne pouvais toujours pas, après des mois, imaginer qu’il était partit, vraiment partit. « Jamais, jamais Gazoline je ne te laisserais. » Disait-il encore a peine un jour avant qu’il ne rencontre l’autre ! Dans mes colères et mes dépressions, je fis la connaissance d’un autre étalon, mignon oui, mais c’était dur d’aimer après ce que l’on venait de subir … Pourtant, il réussit à m’ouvrir l’esprit à me remontrer comme la vie est belle et scintillante, que tout peut exister, à nouveau je retrouvais un grand amour …

    Une nouvelle fois, je partis avec lui, j’y croyais aussi fort que la pierre à ce nouveau nous, mon cœur se soulevait à chaque fois que mes yeux crochetaient les siens, à chaque fois qu’il me frôlait un frisson intense me parcourait toute entière, heureuse à nouveau, je l’aimais, j’avais confiance en lui, à nouveau j’étais heureuse !

    J’aurais une nouvelle fois du faire attention, j’aurais du faire attention à ce qui ce passait, car lui aussi partit … Une nouvelle fois, les colères noires et les dépressions atroces recommencèrent plus forte que jamais, mon cœur se retrouvait une nouvelle fois en mille morceaux, plaqués dans ma poitrine, recroquevillé dans un coin sombre, rassemblant les peu de morceau qu’il restait. Ce nouvel étalon je l’avais suivi pour venir sur Wild Horses, de nouvelles terres inconnues, mais jamais je ne les ai atteint avec lui, alors je continua seule, désespérément seule …

    Caractère : Lunatique, voici ce qui qualifie Gazoline. Tantôt colérique, tantôt dépressive, elle na pas vraiment de juste milieu qui se trouve être un ‘normal’. Quand on fait preuve d’amour envers elle, elle s’accroche vite, mais ne donnera sa confiance qu’un peu après, une fois qu’elle sera sûre d’elle et de ce qu’elle fait. Cherchant le grand amour éternel et très romantique, c’est Gazoline. Ne cherchez pas à remuer le passé dans son cœur, sa l’anéantira qu’un peu plus, l’entaille est profonde et difficile à guérir, seul le temps et la patience nous dira si quelqu’un d’autre aura droit à son amour.
    Aime : Les poulains - L'amour - la gentillesse - la confiance.
    Aime pas : Les menteurs - Les lâches - Son passé - Le Noir.
    Comment as-tu connu WH ?
    Par un membre ? Par Drying Hergow Razz
    As-tu bien lus le règlement ? Oui
    Donne une preuve : Ok par Beyou'

Revenir en haut Aller en bas
Impacilla Carpisung
Admin Hypnôtique
Méfiez-vous du Mind Power. 8)
Admin HypnôtiqueMéfiez-vous du Mind Power. 8)
avatar

Nombre de messages : 8881
Age : 24
Date d'inscription : 20/05/2007

Infos cheval
Âge: 7 ans & 5 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Gazoline   Sam 6 Nov - 16:37



_________________
I M P A C I L L A ♥ C A R P I S U N G
Can you feel it ? It's all around ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gazoline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi ces hausses de la gazoline ?
» Haiti : 12.000 gallons de gazoline
» Fire meet gazoline [Abel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses  :: » Commencer à jouer « :: » Présentations :: » Présentations acceptées-
Sauter vers: