AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zanharkhand [Renouveau]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Zanharkhand [Renouveau]   Ven 5 Nov - 10:01

Présentation [Enfin Re-Re...] De Zanharkhand.... Tout "beau", tout "neuf"... Ou presque, certains n'auront pas besoin de lire car je conserve bien précieusement l'original de la présentation (j'aime tellement l'histoire, puis elle est longue, j'ai pas envie de la refaire indéfiniment).

Nom : Zanharkhand
Surnom : N'a pas...
Âge : 3 années approximativement.
Sexe : Etalon ^^
Troupeau que tu veux intégrer (Effacer les 3 autres) : ( Y'a pas moyen de me remettre chez les solitaires Sad ? Sinon bah Sedna... lol ^^

Histoire : [ Minimum 5 Lignes COMPLETES ]

Il est né un soir où la lune n'éclairait rien.
Un troupeau au milieu de nul part survivant on ne sait comment, difficilement et avec la contrainte d'un autre groupe proche de celui-ci. Une jument banale, d'une robe noire de jai, d'ailleurs, aucuns des chevaux de ce troupeau ne possédaient une robe claire. Que des chevaux bais bruns, noirs, ou bien alezan très foncés. Un étalon à leur tête, d'une carrure pas extrêmement massive mais qui savait bien conserver son troupeau puisqu'aucune jument ne pouvait en partir, ou bien rarement et difficilement. Dans l'autre troupeau, le Rival du Grand Noir était d'une robe claire, mais pas blanche !! Il était loin du caractère doucet mais ferme et de la gestion que possédait le Grand Noir. Son Rival n'était que douleur, mépris et agressivité farouche.
La Jument couleur jai mit bas dans la nuit sans lune. Elle avait réussi par un miracle à s'extirper du troupeau... C'est ainsi qu'elle se fit aborder par le Rival du Grand Noir alors qu'elle venait à peine d'être en chaleur, son dominant n'avait pas encore eut le temps d'accomplir sa tâche. Son absence ne s'était pas remarquée, puisque le lendemain elle était dans le troupeau avec le poulain tout juste né. Personne ne pouvait douter de ce qui avait pu se passer cette nuit là....

C'est comme le jour de ta propre mort.
Les onze mois passèrent, le ventre de la jument enflait, mais l'étalon ne disait rien, même s'il restait septique et certain de ne pas l'avoir saillie. La jour de la mise bas approchait, la jument s'éloigna, plusieurs autres avaient déjà mis bas... Celle-ci se passa dans d'atroces souffrances pour la jument. Le poulain était d'une taille imposante malgré le fait qu'il ne soit pas en retard sur la date prévue pour qu'il naisse. La jument attendit qu'il puisse se lever et marcher à peu près bien pour revenir vers le troupeau. Au moment précis où la jument sortit des fourrés, l'étalon leva la tête vers elle, les naseaux très largement dilatés et les yeux rivés sur elle. C'est alors qu'à sa suite apparu aux yeux de tous et toutes ce poulain, sa robe était indéfinissable, mais l'étalon eut une grimace réprobatrice, l'odeur même du poulain et ses yeux trahissaient son origine. Dans un accès de fureur, il se cabra, se maudissant de ne pas avoir mieux surveillé l'une de ses juments, surtout celle-ci en laquelle il croyait pouvoir mettre une confiance aveugle.

Parce que la robe change tout...
Le poulain passa les premières années de sa vie à être détesté de tous, il n'était pas aimable, et encore moins fréquentable, une insatisfaisante envie de toujours bouger le tenait. Il grandissait et prenait en force et en hargne, il était déjà sacrément grand pour son âge et à mesure qu'il grandissait, sa robe changea et devint grise-blanche. Même sa propre mère ne le supportait plus, elle portait des marques de blessures qu'il lui avait infligé alors qu'elle refusait juste qu'il la tête.

L'âge du départ...
Il ne supportait plus rien, d'ailleurs l'âge de la maturité sexuelle approchait, c'est ce moment que choisi le Grand Noir pour le dégager du troupeau. Ce que le jeune étalon fit, n'est pas racontable... Il savait... Depuis le début il savait... Cet étalon à la tête du troupeau dans lequel il « vivait » n'était pas son père !! Il l'avait vu... Lui, l'autre. Il s'était même approché du poulain sans aucune crainte ni méchanceté. Cet étalon blanc. Le poulain s'était vu au lac, vu son reflet immonde dans la surface ondée de l'eau. Il avait vu cette robe qui n'était pas faite pour être noir ni brune... Qui n'était faite que pour être claire. Il avait haït ce père... D'une telle puissance qu'il en devenait fou et incontrôlable, il ne supportait plus ne serait-ce que la vue d'un étalon. Il n'aimait personne pas même sa mère.
Quand à son père... Une nuit, il avait suivit le Grand Noir dans sa ronde, rodant comme un félin. Doté d'une souplesse et d'une dextérité sans pareil !! Il l'avait suivit sans bruit. L'étalon avait rejoins son rival, ils allaient entamer un combat sans merci. Le poulain à la robe encore indéfinie se glissa au plus près captant leur moindre paroles. Il était âgé de 2 ou 3 ans, dans une condition physique des plus parfaite et sa constitution musculaire était impec'. Il se livra à corps perdu au milieu des 2 mâles, bousculant l'un pour faire face à l'autre, le Grand Blanc.... Le Grand Noir resta scotché devant la fureur du poulain, des yeux ébahis, il n'avança pas, il n'aiderait pas son rival. Le poulain attaquait sans relâche, lacérant l'encolure et surtout la jugulaire du grand mâle face à lui. Le Grand Blanc ne pouvait rien faire, c'était son fils qu'il combattait. Le seul être envers lequel il avait été doux : une fois dans sa vie. Le poulain avait hérité du caractère puissant de celui-ci. Mais il avait été décuplé par celui de la Jument.
Le corps du Blanc s'écroula sur le sol en un lourd fracas. Le sang format bientôt une flaque autour de celui-ci. Le poulain en était couvert... Le Grand Noir assistait impuissant à la scène, mais il était loin de se douter de la suite. Ses yeux s'exorbitèrent, il eut un mouvement de recul alors que le poulain avançait vers lui les yeux profondément noir et emplis de toute la haine qu'il était possible d'imaginer. Ce sourire, un sourire froid, un sourire lourd, un sourire narquois et pleins de sous-entendu et faux semblant.
Il se jeta sur le Grand Noir toujours dans cette même rage et cette puissance, il ne put rien faire, il tenta de se débattre mais il avait été prit de court, ses jambes allaient se dérober s'il tenter de bouger vivement. Le Grand Poulain était vif, rapide et si puissant que rien ni personne n'aurait pu le stopper.

Et c'est ainsi que cette nuit là, le sang coula dans la bouche du poulain, dans ses naseaux il gardait l'odeur de ce sang versé, le sang de la haine et de la puissance... Le sang de ces 2 traitres. Ces étalons, l'un qui avait été son véritable père mais qu'il n'avait vu que 2 fois et celui qui devait être son père mais qui ne l'était pas !! Il ne réalisait pas vraiment, ses pas le menèrent tout simplement loin du troupeau... Il ne souhaitait pas rester, tout le monde saurait même lorsqu'il ne serait plus là...

L'errance, la solitude, la mort, la douleur...
Il devint vite un étalon. Sa robe devint véritablement blanche avec des nuances de gris. Il erra longuement, allant et venant entre divers endroits. Faisant des rencontres plus ou moins encourageantes, les pumas, lynx, et j'en passe ne firent pas de vieux os en croisant sa route et en voulant faire de lui leur casse croute. Sa colère le rendait tellement puissant... Il était absolument imprévisible.
Ce fut quelques années de plus, en solitude, amertume, douleur... Mais, les douleurs physiques n'étaient rien lors des combats, la pire de toute se trouvait dans sa tête et dans son coeur. Son corps était couvert presque en entier de blessures et longues cicatrices. Il erra 2 longues années, sans croiser d'équidé ou presque, les rares qu'il avait pu croisé n'était pas resté bien longtemps... Par peur ou ......

Caractère : [ Minimum 2 Lignes ]
Il est borné, agressif envers tout ce qui se trouve à sa porté, ou simplement ceux qui l'approche de trop près ou croise simplement sa route. Il n'est pas sociable et a horreur de sa robe, il ne supporte pas son reflet. Il dégage un sentiment constant de haine et de colère, il n'a pas envie de vivre mais le fait parce qu'il attend son tour pour la grande faucheuse.

Aime : [ 4 choses ]
Être seul, se battre, galoper infiniment malgré la fatigue. Se rouler dans toute sorte de flaque crasseuses pour masquer sa robe. ( D'ailleurs, jamais il n'est vraiment gris car toujours il se roule pour cacher sa véritable robe)

Aime pas : [ 4 choses ]
Croiser d'autres chevaux, les remarques sur sa robe même gentilles, se savoir regardé, se regarder dans une flaque d'eau propre.

Comment as-tu connu WH ? Ouh là je sais plus depuis le temps ^^
Par un membre ? [Si oui, dit son pseudo]

As-tu bien lus le règlement ? Ah oui oui oui, on le connaitrait presque par coeur à force... D'ailleurs je m'en va quérir la preuve !!!

Donne une preuve : Oukay by Galou.
Oo je crois que c'est ça, en ce moment j'ai les yeux qui pique un peu j'ai du mal à lire tout d'un trait lol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zanharkhand [Renouveau]   Ven 5 Nov - 10:15

    Re-bienvenue
    Tout est bon, tu peux jouer (:
    Et pour l'accès aux solitaires, nous l'avons refusé à plusieurs personnes donc je suis désolée, mais nous ne pouvons pas faire exception :S
    Ils ont été supprimés pour remettre les troupeaux à l'honneur et je suis sûre que Zahn' fera honneur à Sedna Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zanharkhand [Renouveau]   Ven 5 Nov - 10:20

Sniff c'est trop triste Sad .... Zanh' il aime po les troupeaux loool. Mais bon, on fera avec parce que c'est comme ça pis on va bien rigoler hihihi.

Merciiiii.


[Oh la classe en plus, au piff et je tombe sur la couleur qui passe partout ^^ (enfin la couleur qui ressort pas mdr) c'est pile ce que je voulais ] Oui oui ========>>> [_] la porte est là je sors Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Zanharkhand [Renouveau]   Ven 5 Nov - 10:55

    xD
    C'est sûr que l'orange se fond bien avec l'actuel design Razz
    Sur ce, je locke. Bon jeu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zanharkhand [Renouveau]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zanharkhand [Renouveau]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» La fin d'un règne, le début d'un renouveau... [PV]
» Geox, le renouveau
» Chaque jour est synonyme de renouveau
» - { Le renouveau de l'aigle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses  :: » Commencer à jouer « :: » Présentations :: » Présentations acceptées-
Sauter vers: